Pourquoi cette expo ?

En Suisse, une femme sur 5 est maltraitée physiquement ou sexuellement au cours de sa vie de couple, 2 sur 5 le sont psychologiquement.

Les statistiques liées à la violence au sein du couple sont extrêmement élevées malgré tous les moyens mis en œuvre pour lutter contre ce fléau. C’est un problème de santé publique qui fait chaque année de nombreuses victimes, majoritairement des femmes. En outre, il coûte cher à la société, entre 164 et 287 mio de coûts directs par année.

«Plus fort que la violence» est une exposition sur la violence domestique. Projet intercantonal, elle a été conçue avant tout pour les jeunes et jeunes adultes en formation âgé-e-s de 15 à 25 ans. Elle s’adresse également aux professionnel-le-s et à toutes les personnes intéressées par la thématique.

En résumé

L’exposition aspire à endiguer un phénomène de société qui a de graves impacts sur la santé et la qualité de vie, des femmes et des enfants notamment, et qui, de plus, coûte très cher à la collectivité.

L’exposition vise à prévenir la violence domestique chez les jeunes et à leur faire prendre conscience des mécanismes et de la gravité des comportements violents au sein d’une relation.

L’exposition tend à démontrer qu’une relation basée sur l’égalité et le respect entre les femmes et les hommes est un fondement socioculturel indispensable pour ne pas entrer dans la violence.

Parmi les jeunes visiteurs et visiteuses, plusieurs vivent ou connaissent des situations de violences. La visite de l’exposition leur montrera que la violence n’est pas un problème privé. Elle leur présentera ce qui peut être entrepris pour en sortir, et à qui s’adresser pour en parler.

Publié le 8 août 2021