Que puis-je faire pour prévenir la violence?

Pour prévenir un épisode violent, diverses stratégies sont possibles, afin de se protéger soi-même, mais aussi les autres, en particulier les enfants. Exemples.

Si je risque de subir de la violence, je peux…

  • Avertir une voisine ou un voisin et convenir d’un code pour qu’elle ou il contacte la police lorsque je me sens en danger ;
  • Garder mon portable chargé ; y enregistrer le numéro des urgences, de la police ; appeler en cas de danger ;
  • Prévoir un endroit sûr où je peux conserver les copies des documents importants ;
  • Mettre objets coupants et/ou armes hors de portée ;
  • En vue d’une fuite éventuelle, préparer dans un sac vêtements, médicaments, documents d’identité, argent, chargeur, pour moi et mes enfants ;
  • Prendre contact avec un centre LAVI, un foyer d’hébergement, ou une association de soutien ;
  • Expliquer à mes enfants ce qu’ils doivent faire en cas de violence : se réfugier chez les voisins, appeler la police…
  • Le cas échéant, demander un constat médical détaillé ;
  • Etc.

Si je pense que je pourrais recourir à la violence, je peux…

  • Identifier les moments où je risque de me mettre en colère ;
  • Réfléchir à des stratégies qui me permettraient d’évacuer les tensions :
  • Quitter le domicile ;
  • Eviter de rentrer directement au domicile ;
  • Téléphoner à une amie ou à un ami pour en parler ;
  • Faire une activité hors du domicile, qui me permette d’évacuer les tensions ;
  • Identifier ce qui m’aide à ne pas consommer d’alcool, de drogue ;
  • Identifier où mettre des armes en sécurité ;
  • Mettre en pratique les stratégies réfléchies lorsque je me sens en colère ;
  • Prendre contact avec un service spécialisé ;
  • Etc.