Formations pour les professionnelles et les professionnels

Formations pour les professionnelles et les professionnels dans le cadre de la loi sur les violences domestiques

La loi sur les violences domestiques (entrée en vigueur le 1er janvier 2017) prévoit notamment de sensibiliser les professionnelles les professionnels qui sont en contact avec des personnes potentiellement concernées par les violences. Pour répondre à ce mandat, et en collaboration avec le Point du jour à Martigny, l’OCEF propose différents modules de formation.

Ces modules permettent d’acquérir une compréhension dynamique et intégrée des violences domestiques, en abordant les notions d’emprise et de dépendance spécifiques au sujet. Ils donnent aussi des outils pour dépister les personnes potentiellement concernées (personnes subissant des violences et personnes qui exercent des violences). Enfin, ils informent sur la façon d’agir avec des personnes concernées et donnent également des informations sur le réseau d’aide à disposition. Ils sont gratuits.

  • Modules de base – entre 2 et 4 heures selon le temps à disposition et le degré d’approfondissement souhaité
  • Modules complémentaires – (1h30/2h chacun) :
    • « Personnes auteures » – bases, prestations et objectifs du service de consultation proposé par Caritas Valais Wallis sur mandat de l’État du Valais dans le but d’accom¬pagner les personnes auteures afin de diminuer les risques de récidives
    • « Enfants et jeunes » – conséquences des violences domestiques sur le développement ; mesures de protection et aides existantes (bases légales, autorités compétentes, services spécialisés) ; quand signaler et comment agir dans le cadre professionnel ?

Les modules sont en principe destinés à des groupes de 6 à 20 personnes.
Des adaptations sont possibles sur demande afin de répondre au mieux aux attentes et connaissances préalables des groupes concernés (contenu, durée, etc.).

Cette offre s’adresse à un public large : toute personne susceptible de rencontrer des situations de violences domestiques dans sa pratique professionnelle, soit, par exemple le personnel des CMS (centres médico-sociaux), des APEA (autorité de protection de l’enfant et de l’adulte), de l’OPE (Office de la protection de l’enfant), des centres SIPE, mais aussi des centres de loisirs, des écoles, des associations etc…

Les personnes intéressées par les modules peuvent contacter l’OCEF, ocef-violence@admin.vs.ch ou 027 606 21 20.

Actualisé le 19 septembre 2022

Documents

Flyer