Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
La santé des femmes enceintes, des femmes qui allaitent, et celle de leur enfant, ne doit pas être mise en danger.

Les femmes enceintes et les femmes qui allaitent ne peuvent pas être occupées sans leur accord. Leurs conditions de travail doivent être aménagées en conséquence. Elles ne peuvent pas exécuter des travaux dangereux ou pénibles. La durée de travail d’une femme enceinte ou d’une femme qui allaite ne peut pas dépasser 9 heures par jour. Elle ne peut pas être astreinte à du travail supplémentaire.

En outre, les femmes enceintes doivent pouvoir s’allonger et se reposer sur leur place de travail si possible dans un local séparé.

Les femmes qui allaitent doivent disposer du temps nécessaire à l’allaitement et d’un local séparé et calme. Par ailleurs, depuis le 1er juin 2014, le temps qu’une femme consacre à l’allaitement est rétribué selon une échelle qui varie en fonction du nombre d’heures travaillées quotidiennement :

  • Au moins 30 minutes par jour pour celles qui travaillent jusqu’à 4 heures par jour

  • Au moins 60 minutes par jour pour celles qui travaillent plus de 4 heures par jour

  • Au moins 90 minutes par jour pour celles qui travaillent plus de 7 heures par jour

 

Mis à jour le 02.02.2016

Office cantonal de l'égalité et de la famille
Avenue de la Gare 33 | CP 478 | 1951 Sion
+41 27 606 21 20 |
Design & illustrations by www.pole-in.ch - powered by /boomerang