Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
Le principe de l’égalité de droit et de fait entre femmes et hommes est ancré dans la Constitution fédérale depuis 1981.

En outre, en 1996 la Suisse a adopté la Loi sur l’égalité entre femmes et hommes (LEg) qui régit la question de l’égalité dans les rapports de travail. En cas de discrimination basée sur le sexe dans le domaine professionnel, il est possible d’agir en justice et d’obtenir réparation.

Au niveau international, la Suisse a aussi ratifié en 1997 la Convention sur l’élimination des discriminations à l’égard des femmes. Cette convention impose de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour éliminer les discriminations envers les femmes dans tous les domaines : éducation, santé, travail, politique.

Malgré tout, l’égalité dans les faits n’est toujours pas atteinte. Pour preuve : les chiffres suivants tirés du rapport Vers l'égalité entre femmes et hommes. Situation et évolution, publié en 2013 par l’Office fédéral de la statistique (voir le lien ci-contre):

  • Dans le privé les femmes gagnent 18.4 % de moins que les hommes.
  • Dans le public la différence salariale entre les femmes et les hommes est de 12.1 %, au niveau fédéral et de 16.4 % au niveau cantonal.
  • Au sein des gouvernements cantonaux, la proportion actuelle de femmes est de 23.7%. Elle est de 20% en Valais.
  • 58 % des femmes qui exercent une activité professionnelle l’exercent à temps partiel, contre seulement 14 % des hommes.
  • Le choix de la profession et de la branche d’étude demeure fortement lié au sexe.
  • Les femmes consacrent en moyenne deux fois plus de temps que les hommes aux tâches domestiques.

 

Mis à jour le 24.11.2015

    Office cantonal de l'égalité et de la famille
    Avenue de la Gare 33 | CP 478 | 1951 Sion
    +41 27 606 21 20 |
    Design & illustrations by www.pole-in.ch - powered by /boomerang