Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
La question du logement est cruciale dans une relation de concubinage, en particulier lors d’une rupture.

LOGEMENT LOUE

Si le contrat de bail est au nom d’un-e seul des deux concubins, celui-ci est l’unique responsable du loyer et a un droit exclusif sur le logement. En cas de rupture, il-elle peut expulser sans délai son-sa partenaire, même si ce dernier a la garde des enfants. En cas de résiliation ou de décès du-de la partenaire signataire du bail, l’autre n’a aucun droit sur l’appartement.

Si les partenaires ont signé le bail ensemble, ils sont co-responsables du loyer et ont les mêmes droits sur l’appartement. Chacun-e d’eux est protégé d’une mise à la porte brutale de la part de l’autre.

 

LOGEMENT EN PROPRIETE

Si le logement appartient à un-e seul des deux concubins, celui-ci peut en disposer librement et en assume les frais.

Si les deux partenaires sont propriétaires, ils sont co-responsables de l’entretien et des charges. Aucun  des deux ne peut vendre sans l’accord de l’autre. En cas de rupture, les ex-concubins devront décider qui reste dans le logement.

 

 

Mis à jour le 02.05.2016

Office cantonal de l'égalité et de la famille
Avenue de la Gare 33 | CP 478 | 1951 Sion
+41 27 606 21 20 |
Design & illustrations by www.pole-in.ch - powered by /boomerang