Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
Les assurances n’offrent pas les mêmes prestations aux couples mariés qu’à ceux vivant en concubinage.

ASSURANCES PRIVEES

L’assurance ménage couvre uniquement les biens appartenant à l’assuré-e et à sa famille.

La responsabilité civile (RC) couvre les dommages de l’assuré-e et de toutes les personnes faisant ménage commun avec lui-elle.

 

ASSURANCES SOCIALES

En matière d’assurances sociales, le droit ignore le concubinage. C’est la situation individuelle de chaque partenaire qui est prise en compte.

L’assurance-maladie est individuelle.

Assurance-accidents : chaque partenaire est assuré individuellement. En cas de décès le-la concubin-e ne reçoit aucune rente ; les enfants reçoivent une rente d’orphelin-e.

AVS/AI : le-la partenaire doit s’annoncer à la caisse de compensation. En cas de décès, le-la concubin-e ne reçoit aucune rente ; les enfants reçoivent une rente d’orphelin-e. A la retraite, les concubins reçoivent deux rentes de vieillesse simples, ce qui peut être plus avantageux qu’une rente de couple marié plafonnée à 150% d’une rente simple maximum.

Prévoyance professionnelle : en principe, les assurances n’admettent pas d’autres bénéficiaires de rente que l’époux-se, les ascendant-e-s ou les descendant-e-s.

Assurance chômage : le-la concubin-e au chômage aura la même indemnité qu’une personne mariée avec charge de famille, s’il entretient son-sa partenaire ou ses enfants.

 

AIDE SOCIALE

Afin de ne pas favoriser les couples non-mariés, le calcul des prestations tient compte de la situation de fait. Le budget ne doit donc pas dépasser celui d’un couple ou d’une famille à conditions de vie similaires.

 

 

Mis à jour le 02.05.2016

Office cantonal de l'égalité et de la famille
Avenue de la Gare 33 | CP 478 | 1951 Sion
+41 27 606 21 20 |
Design & illustrations by www.pole-in.ch - powered by /boomerang