Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
L’aide aux victimes d’infraction fournie par les centres LAVI est immédiate et gratuite.

Toute personne peut être une victime LAVI, si, du fait d’une infraction pénale, elle a subi une atteinte directe à son intégrité physique, sexuelle ou psychique. Toute victime peut demander conseils et assistance à un centre LAVI.

Concrètement, les centres LAVI :

  • Offrent la possibilité de s’exprimer en toute confiance. Le personnel des centres LAVI a l’obligation de garder le secret à l’égard des autorités et des particuliers

  • Assurent aux victimes une aide immédiate gratuite, au niveau médical, psychologique, social, matériel et juridique. L’aide peut notamment inclure un hébergement d’urgence.

  • Fournissent de l’information et des conseils pour les démarches à entreprendre : dépôt d’une plainte pénale, consultation médicale, soutien thérapeutique etc…

  • Accompagnent les victimes dans la procédure pénale, notamment lors de l’audition par la police et la-le juge d’instruction, de la consultation chez un-e avocat-e, de la comparution devant un tribunal.

  • Voir ci-contre dansDocuments la brochure La violence est inacceptable. Violence conjugale que faire ? La brochure peut être commandée gratuitement à l’Office cantonal de l’égalité et de la famille 027 606 21 20 ou

 

 

 

 Mis à jour le 30.11.2015

Office cantonal de l'égalité et de la famille
Avenue de la Gare 33 | CP 478 | 1951 Sion
+41 27 606 21 20 |
Design & illustrations by www.pole-in.ch - powered by /boomerang